Faîtes vivre votre passion !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dressage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Crazy
Cheval champion


Masculin Nombre de messages : 984
Age : 29
club équestre : chez moi
localisation : 59
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Dressage   Dim 28 Mai - 13:38

Le Dressage


Un peu d'histoire


L'Art du dressage n'est pas un phénomène récent, en effet, on a retracé une certaine forme d'équitation en carrière qui se pratiquait 1500 ans avant J.C. Dans la Grèce ancienne, on 'travaillait' les chevaux, afin de les rendre obéissants et faciles à manoeuvrer pour déjouer l'adversaire lors de combats guerriers. Le commandant grec Xénophon, né en 430 avant J.C., nous a laissé le premier traité d'équitation qui est toujours d'une actualité étonnante. Ses méthodes avant-gardistes pour son époque, incluaient une approche psychologique dont: le tact, la maîtrise de soi, la recherche constante de la beauté et de la perfection, la décontraction du cheval, et la légèreté. Ces principes de base furent une source d'inspiration pour les maîtres de l'Europe de l'après-Renaissance et demeurent ceux des cavaliers d'aujourd'hui.

C'est seulement au XIIIème siècle à Naples que les Italiens retrouveront leur enthousiasme pour l'équitation académique et au XVIème siècle, lors de la Renaissance italienne que des écoles et académies équestres verront le jour. Jusqu'au XVIIIème siècle, l'équitation de manège connut la période la plus brillante de son existence et fut à son apogée sous Louis XIV à la cour de Versailles. À cette même époque, l'équitation se développa chez les Autrichiens et les Allemands, entre autre par la création de l'École Espagnole de Vienne. Au milieu du XVIIIème siècle, deux écoles de pensées distinguèrent l'équitation pratiquée en France et en Allemagne. Chez les français, la légèreté et l'art les préoccupèrent davantage alors que les prussiens privilégièrent la discipline et l'exactitude.

Bien que la plupart des grands maîtres de l'équitation classiques proviennent majoritairement de France, d'Allemagne et d'Italie, l'Angleterre compte toutefois un personnage important : le Duc de Newcastle (1592-1676). Reconnu comme le plus grand maître d'équitation anglais de tous les temps, Newcastle ne fut jamais reconnu comme tel dans son propre pays. Obligé de s'exiler en France lors de la guerre civile qui éclata en Angleterre, c'est la noblesse d'Europe qui profita le plus de son enseignement. Sa méthode était basée sur la douceur et la psychologie et il admettait que le vice était le résultat de la mauvaise éducation inculquée par l'homme.

La France, considérée comme étant le berceau de l'équitation classique domina cette discipline pendant plusieurs siècles. On ne peut donc parler d'équitation classique sans évoquer la célèbre école de cavalerie française de Saumur, fondée en 1771 par le Duc de Choiseul. Ce n'est par contre qu'en 1814, après la révolution que l'École de Saumur, aussi désignée sous le nom du Cadre Noir, vit vraiment le jour. Un de ses écuyers en chef les plus influents, le Comte d'Aure (1799-1863) fut reconnu entre autre pour avoir libéré l'équitation française des restrictions de l'étiquette de cour, mais fut également associé à des démêlés avec son rival, François Baucher. Ce dernier, qui avait une philosophie différente et plus conservatrice de l'équitation, démontra son art par le cirque et forma de brillants élèves tel qu'Alexis l'Hotte. Un peu plus tard, Beudant (1863-1949) et le général Decarpentry (1878-1956) aussi issus de Saumur, ont permis de faire évoluer le dressage jusqu'à l'ère moderne. En 1972, l'École Nationale d'Équitation se forme autour du Cadre Noir et depuis, des civils et militaires privilégient l'étude et l'enseignement de l'équitation à la française.


Dernière édition par le Dim 28 Mai - 13:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-cavaliers.skyblog.com
Crazy
Cheval champion


Masculin Nombre de messages : 984
Age : 29
club équestre : chez moi
localisation : 59
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Dressage   Dim 28 Mai - 13:39

Le Dressage a pour but le développement harmonieux des moyens du cheval. Il a pour conséquence de le rendre à la fois calme, souple, délié et flexible attentif et perçant, mais aussi confiant, réalisant ainsi une entente parfaite avec son cavalier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-cavaliers.skyblog.com
Crazy
Cheval champion


Masculin Nombre de messages : 984
Age : 29
club équestre : chez moi
localisation : 59
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Dressage   Dim 28 Mai - 13:41

POUR LE CAVALIER
1. Civils: Lors de CDI***, de CDIO**/***, de Championnats, de Jeux Régionaux et Olympiques l'habit noir ou bleu foncé avec le chapeau haut de forme, la culotte blanche ou blanc cassé, la cravate de chasse ou cravate simple, les gants, les bottes noires et les éperons sont obligatoires. La jaquette noire ou bleu foncé et le chapeau melon ou la bombe de chasse sont tolérés lors des CDI* et CDI**. Cette tenue est également souhaitable pour toutes les autres rencontres internationales, sauf stipulations contraires prévues au règlement spécial pour chacune de ces rencontres (Jeunes Cavaliers, Juniors, Concurrents de Poneys, etc.).
un casque protecteur approuvé, ceci est permis.
Les couleurs nationales peuvent être utilisées seulement
sur le col de la veste des concurrents.

2. Militaires, police, etc.: A volonté, la tenue civile ou de service lors de toutes rencontres internationales. La tenue de service ne s'applique pas seulement aux Militaires et aux Forces de Police mais également aux Membres et fonctionnaires d'Etablissement Militaires et de Centres Nationaux d'Elevage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-cavaliers.skyblog.com
Crazy
Cheval champion


Masculin Nombre de messages : 984
Age : 29
club équestre : chez moi
localisation : 59
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Dressage   Dim 28 Mai - 13:41

POUR LE CHEVAL


Sont obligatoires: la selle de Dressage, le mors de filet et le mors de bride avec gourmette et muserolle ordinaire. Une muserolle ordinaire ne doit jamais être trop serrée afin de ne pas blesser le cheval. A volonté: fausse gourmette et couvre-gourmette recouverte de caoutchouc ou de cuir. Les couvertures de selle sont interdites.
Mors et filet doivent être en métal ou en plastique rigide et peuvent être recouverts de caoutchouc (les mors en caoutchouc flexible ne sont pas autorisés). Le bras de levier du mors est limité à 10 cm (longueur en dessous de la partie qui traverse la bouche). Si le canon est coulissant, le bras de levier du mors sous le canon ne doit pas dépasser 10 cm lorsque celui-ci est dans sa position la plus élevée. Le diamètre du canon du mors de bride doit être adapté de façon à ne pas blesser le cheval.

Il est interdit : sous peine d'élimination, de porter une cravache de quelque sorte que ce soit en cours d'épreuve. Cependant l'usage d'une cravache au terrain d'exercices est autorisé.
Sont interdits sous peine d'élimination: les martingales, bricoles, rondelles et tous autres enrênements quels qu'ils soient, comme rênes latérales, coulissantes ou balançantes, etc., ainsi que toutes sortes de guêtres ou bandages et toute forme
d’oeillères y compris les cache-oreilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-cavaliers.skyblog.com
Ti Kiwee
Cheval Star


Féminin Nombre de messages : 3556
Age : 28
Prénom : Anaïs
club équestre : Le Mont
localisation : 59
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Dressage   Dim 28 Mai - 13:44

LES ALLURES

L'arrêt
A l'arrêt, le cheval doit rester attentif, engagé, immobile et droit, d'aplomb sur ses quatre membres, les antérieurs et les postérieurs restant de pair, côte à côte. L'encolure soutenue, la nuque étant le point le plus haut, le chanfrein légèrement en avant de la verticale. Maintenu "dans la main" et gardant un léger et moelleux contact avec la main du cavalier, le cheval peut tranquillement mâcher son mors; il doit être prêt à porter en avant à la moindre indication du cavalier.
L'arrêt s'obtient par un déplacement du poids du cheval sur l'arrière-main par une action correcte et croissante de l'assiette et des jambes du cavalier, poussant le cheval en avant sur une main le retenant de plus en plus, mais souple fin d'obtenir un arrêt presque instantané, jamais brutal, à l’endroit demandé

_________________
"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul ". Montaigne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ti Kiwee
Cheval Star


Féminin Nombre de messages : 3556
Age : 28
Prénom : Anaïs
club équestre : Le Mont
localisation : 59
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Dressage   Dim 28 Mai - 13:45

Le pas
Le pas est une allure marchée, dans laquelle les pieds du cheval se posent l'un après l'autre en "quatre temps" bien marqués et maintenus dans tout le travail au pas. Lorsque les battues de l'antérieur et du postérieur d'un même côté se rapprochent, le pas tend à devenir un mouvement presque latéral. Cette irrégularité, qui peut aller jusqu'à l'amble, est une grave détérioration de l'allure. C'est à l'allure "du pas" que les imperfections du dressage se font le mieux sentir. C'est aussi la raison pour laquelle il ne peut être demandé à un cheval au pas d'être dans la "mise en main" qu'en fonction de son degré d'entraînement. Un rassembler trop hâtif altère non seulement le pas rassemblé mais aussi le pas moyen et le pas allongé.
On distingue: le pas rassemblé, le pas moyen, le pas allongé et le pas libre.
Le pas rassemblé. Le cheval, restant "dans la main", se porte résolument en avant, l'encolure relevée et arrondie, et montrant clairement qu'il se soutient de lui-même. La direction de la tête s'approchant de la verticale, un contact moelleux est maintenu avec la bouche. Les membres postérieurs s'engagent avec un bon jeu des jarrets. L'allure du cheval reste "marchée" et énergique, avec une succession régulière du poser des membres. Chaque foulée couvre moins de terrain qu'au pas moyen, elle est plus élevée, du fait que chaque articulation fléchit davantage et que le cheval se soutient clairement. Le pas rassemblé est plus court que le pas moyen, afin de ne pas devenir précipité ou irrégulier, mais il est plus actif.
Le pas moyen.
C'est un pas franc, régulier et aisé avec une amplitude moyenne. Le cheval, restant "dans la main", marche énergiquement, mais avec calme, d'un pas égal et délibéré, les sabots postérieurs se posant en avant des empreintes des sabots antérieurs. Le cavalier garde un contact léger, moelleux et constant avec la bouche de son cheval.
Le pas allongé.
Au pas allongé le cheval couvre le plus de terrain possible, sans précipitation et sans altération de la régularité des battues. Les sabots postérieurs se posent très nettement en avant des empreintes des sabots antérieurs. Le cavalier laisse son cheval étendre son encolure et avancer sa tête sans toutefois perdre le contact de la bouche.
Le pas libre.
Le pas libre est une allure de repos dans
laquelle on donne au cheval l'entière liberté d'abaisser sa tête et d'étendre son encolure.

_________________
"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul ". Montaigne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ti Kiwee
Cheval Star


Féminin Nombre de messages : 3556
Age : 28
Prénom : Anaïs
club équestre : Le Mont
localisation : 59
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Dressage   Dim 28 Mai - 13:46

Le trot
Le trot est une allure à "deux temps" séparés par un temps de suspension et dans laquelle le cheval progresse par bipèdes diagonaux avec poser simultané de l'antérieur et du postérieur correspondants (antérieur gauche, postérieur droit et inversement).
Le trot, toujours franc, actif et régulier dans ses battues doit être entamé sans hésitation.
La qualité du trot se mesure par l'impression d'ensemble, la régularité et l'élasticité des foulées, dues à la souplesse du dos et au bon engagement des postérieurs, ainsi que par l'aptitude à conserver le même rythme et un équilibre naturel, également après une transition d'un trot à un autre.
On distingue: le trot rassemblé, le trot de travail, le trot moyen et le trot allongé.
Le trot rassemblé.
Le cheval, restant "dans la main", se porte en avant, l'encolure élevée et arrondie. Les jarrets nettement engagés entretiennent l'énergie de l'impulsion, permettant ainsi aux épaules de se mobiliser avec facilité dans toutes les directions. Le cheval fait des foulées plus courtes que dans les autres trots, mais il est plus léger et plus mobile.
Le trot de travail.
Le trot de travail est une allure
intermédiaire entre le trot rassemblé et le trot moyen, dans
laquelle un cheval non encore entraîné et prêt aux mouvements rassemblés se présente dans un bon équilibre; restant "dans la main", il se porte en avant avec des foulées égales et élastiques, les hanches restant très actives. L'expression "hanches actives" ne signifie pas que le rassemblé soit obligatoire dans cette allure. Elle souligne simplement l'importance de l'impulsion, venant de l'activité de l'arrière-main.
Le trot moyen.
Le trot moyen est une allure intermédiaire
entre le trot de travail et le trot allongé, mais plus relevé et "rond"que le trot allongé. Le cheval se porte en avant franchement, il allonge modérément ses foulées avec une nette impulsion venant de
L’arrière-main, en gardant toujours la même attitude que lors du trot de travail. Le cavalier permet au cheval, maintenu "dans la main", de placer sa tête un peu plus en avant de la verticale que dans le trot rassemblé et dans le trot de travail; il lui permet en même temps de descendre légèrement sa tête et son encolure. Les foulées doivent être régulières, et le mouvement dans son ensemble équilibré et aisé.
Le trot allongé.
Dans le trot allongé, le cheval couvre le maximum de terrain. Conservant la même cadence, il allonge ses foulées au maximum possible, grâce à une très grande impulsion de l'arrière-main. Le cavalier permet au cheval, restant "dans la main", de descendre et d'allonger son encolure, sans chercher un point d'appui sur le mors, afin d'éviter une allure relevée. Les sabots antérieurs ne doivent pas se poser en arrière de leur projection sur le sol. Le fonctionnement des antérieurs et des postérieurs doit conserver sa similitude (son parallélisme) dans l'extension. Tout le mouvement doit être bien équilibré, et la transition au trot rassemblé doit être exécutée en douceur en prenant davantage de poids sur l'arrière-main.
Tout le travail au trot doit être exécuté "assis", sauf indication contraire dans le texte de la reprise concernée.

_________________
"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul ". Montaigne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ti Kiwee
Cheval Star


Féminin Nombre de messages : 3556
Age : 28
Prénom : Anaïs
club équestre : Le Mont
localisation : 59
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Dressage   Dim 28 Mai - 13:46

Le galop
Le galop est une allure à "trois temps" dans laquelle, au galop à droite, par exemple, les battues se succèdent dans l'ordre:
postérieur gauche, diagonal gauche (l’antérieur gauche se déplacent en même temps que le postérieur droit), antérieur droit, suivi par un temps de suspension des quatre membres avant le début de la foulée suivante.
Le galop, toujours avec des foulées régulières, cadencées et exécutées dans la légèreté, doit être entamé sans hésitation.
La qualité du galop se mesure par l'impression d'ensemble, la régularité et la légèreté des "trois temps" - provenant de l'acceptation de la bride, avec une nuque souple et de l'engagement de l'arrière-main provenant de l'activité des hanches - ainsi que par l'aptitude à conserver le même rythme et un équilibre naturel, également après une transition d'un galop à un autre. Le cheval devant toujours rester entièrement droit sur les lignes droites.
On distingue:
le galop rassemblé, le galop de travail, le galop moyen et le galop allongé.
Le galop rassemblé.
Dans le galop rassemblé, le cheval,restant "dans la main", se déplace l'encolure élevée et arrondie.
Cette allure est caractérisée par la légèreté de l'avant-main et l'engagement de l'arrière-main: c'est-à-dire les épaules souples, dégagées et mobiles, et les hanches très actives. Les foulées du cheval sont plus courtes que dans les autres galops, mais il est plus léger et sa mobilité augmente.
Le galop de travail.
C'est une allure intermédiaire entre le galop rassemblé et le galop moyen. Dans cette allure, un cheval non encore entraîné et prêt aux mouvements rassemblés, se présente dans un bon équilibre; restant "dans la main", il se porte en avant avec des foulées égales, légères et cadencées; les hanches restant actives. L'expression "hanches actives" ne signifie pas que le rassemblé soit obligatoire dans cette allure. Elle souligne simplement l'importance de l'impulsion, venant de l'activité de l'arrière-main.
Le galop moyen.
C'est une allure intermédiaire entre le galop de travail et le galop allongé. Le cheval se porte en avant franchement; conservant l'équilibre il allonge modérément ses foulées avec une nette impulsion provenant de l’arrière-main. Le cavalier permet au cheval, restant "dans la main", de placer sa tête un peu plus en avant de la verticale que dans le galop rassemblé et dans le galop de travail; il lui permet en même temps de descendre légèrement sa tête et son encolure. Les foulées doivent être allongées et aussi régulières que possible, le mouvement dans son ensemble équilibré et aisé.
Le galop allongé.
Dans le galop allongé, le cheval couvre le maximum possible de terrain. Conservant le même rythme, il allonge les foulées au maximum, sans rien perdre de son calme ni de sa légèreté, grâce à une très grande impulsion venant de l'arrière-main. Le cavalier permet au cheval, restant "dans la main", de descendre et d'allonger sa tête et son encolure; bout du nez se portant plus ou moins en avant, sans chercher un point d'appui sur le mors.
La cadence doit être maintenue dans les transitions du galop moyen et du galop allongé au galop rassemblé.
Le contre-galop
C'est un mouvement dans lequel le cavalier, par exemple sur un cercle à main gauche, fait volontairement galoper son cheval sur le pied droit. Le contre-galop est un exercice qui améliore léquilibre. Le cheval conserve son placer naturel avec un léger pli à la nuque vers le côté extérieur du cercle et est donc placé du côté du pied sur lequel il galope. Le cheval est incurvé du côté correspondant au galop. Sa conformation s'oppose à une incurvation de la colonne vertébrale selon le cercle décrit. Le cavalier, évitant toute contorsion, génératrice de contraction et de désordre, s'attachera surtout à empêcher le chasser des hanches vers l'extérieur du cercle et bornera ses exigences au degré de souplesse du cheval.
Changement de pied au galop de "ferme à ferme"
C'est un changement de pied dans lequel le cheval, étant au galop, est remis immédiatement au pas; et après deux à cinq pas au maximum, il doit repartir immédiatement au galop sur l'autre pied.
Le changement de pied en l'air
C'est un changement de pied exécuté en étroite relation avec le temps de suspension qui suit chaque foulée de galop. Les changements de pied peuvent aussi être exécutés par séries, c'est-à-dire aux 4, 3, 2 temps et au temps. Même dans les séries, le cheval doit rester léger, calme et droit avec une impulsion toujours en éveil. La cadence et l'équilibre ne doivent pas être modifiés tout au long du mouvement. Le degré?de rassembler dans les séries devra être un peu moindre que celui normalement demandé au galop rassemblé, afin d'éviter un raccourcissement des foulées et une diminution de la légèreté et de l'aisance des changements de pied en séries.

_________________
"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul ". Montaigne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ti Kiwee
Cheval Star


Féminin Nombre de messages : 3556
Age : 28
Prénom : Anaïs
club équestre : Le Mont
localisation : 59
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Dressage   Dim 28 Mai - 13:47

Le reculer
Le reculer est un mouvement rétrograde, symétrique, dans lequel les membres se lèvent et se posent par paires diagonales. Les pieds doivent se lever nettement et les postérieurs rester bien en ligne. Pendant l'arrêt et l'immobilité précédant le reculer, ainsi que pendant ce reculer, le cheval doit rester "dans la main" tout en conservant le désir de se porter en avant.
Toute anticipation ou précipitation du mouvement, toute résistance ou défense à la main, toute déviation des hanches, tout écartement ou paresse des postérieurs et tout "trainer" des antérieurs sont des fautes graves.
Si au cours d'une reprise de dressage, le trot ou le galop suivent un reculer, le cheval doit rompre immédiatement dans cette allure, sans arrêt, ni pas intermédiaire.

_________________
"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul ". Montaigne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ti Kiwee
Cheval Star


Féminin Nombre de messages : 3556
Age : 28
Prénom : Anaïs
club équestre : Le Mont
localisation : 59
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Dressage   Dim 28 Mai - 13:47

Les transitions
Les changements d'allure et de vitesse doivent s'effectuer avec netteté à la lettre prescrite; ils doivent être exécutés rapidement, mais avec moelleux et sans brusquerie. La cadence antérieure est conservée jusqu'au moment où le cheval prend l'allure nouvelle ou marque l'arrêt. Le cheval doit rester léger à la main, calme et garder un placer correct.
Il en est de même pour les transitions d'un mouvement à un autre, par exemple celle du passage au piaffer ou inversement.

_________________
"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul ". Montaigne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ti Kiwee
Cheval Star


Féminin Nombre de messages : 3556
Age : 28
Prénom : Anaïs
club équestre : Le Mont
localisation : 59
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Dressage   Dim 28 Mai - 13:48

Le demi-arrêt
Le demi-arrêt, qui doit être à peine visible, résulte d'une action presque simultanée et coordonnée de l'assiette, des jambes et de la main du cavalier. Il a pour but d'augmenter l'attention et l'équilibre du cheval avant d'exécuter certains mouvements ou des transitions aux allures inférieures et supérieures.
En reportant légèrement plus de poids sur l'arrière-main du cheval l'engagement des postérieurs et l'abaissement des hanches sont plus aisés, à la faveur de l'allègement de l'avant-main et d'un meilleur équilibre général du cheval.

_________________
"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul ". Montaigne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ti Kiwee
Cheval Star


Féminin Nombre de messages : 3556
Age : 28
Prénom : Anaïs
club équestre : Le Mont
localisation : 59
Date d'inscription : 07/02/2006

MessageSujet: Re: Dressage   Dim 28 Mai - 13:49

Les figures

Volte
La volte est un cercle de 6, 8 ou 10 mètres de diamètre. Au-delà de 10 mètres, on emploie le terme Cercle avec indication du diamètre.

Serpentine
La serpentine est composée de demi-cercles reliés par une ligne droite. Lorsqu'il passe la ligne du milieu, le cheval doit être parallèle au petit côté.

En fonction de la taille des demi-cercles, la longueur de la ligne droite est variable.

Le huit de chiffre
Cette figure comporte deux voltes ou cercles de diamètre identique prescrit dans la reprise; ceux-ci sont tangents au milieu du huit. Le cavalier doit redresser son cheval un instant avant de changer de direction au milieu de la figure.

_________________
"Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul ". Montaigne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crazy
Cheval champion


Masculin Nombre de messages : 984
Age : 29
club équestre : chez moi
localisation : 59
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: Re: Dressage   Dim 28 Mai - 14:16

QUELQUES MOTS DU DRESSAGE

La volte : cercle régulier tangent à la piste
Le changement de pied : le cheval inverse son galop pendant la phase de suspension sans rupture de cadence
Le piaffer : c’est un trot sur place rond, relevé et majestueux
La pirouette : le cheval décrit un cercle autour de son arrière main
Le passage : il s’agit d’un trot relevé d’une très grande lenteur avec un temps de suspension très soutenu.
L’appuyer : c’est un exercice effectué sur deux pistes dans lequel le cheval se déplace latéralement et croise ses membres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://forum-cavaliers.skyblog.com
havane6
Cheval Star


Féminin Nombre de messages : 1632
Age : 26
Prénom : Atkins <3
club équestre : verlinghem & écurie de proprio
localisation : 59 lille
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Dressage   Ven 7 Juil - 9:00

ha le dressage tout le monde doit y passer meme les + grand du cso
il fo tout de meme savoir les bases!!!! lol!

moi je lé c toute (enfin je croit !!!) lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://havane6.skyblog.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dressage   Dim 23 Juil - 14:32

avant j'aimais pas bcp ça, mais j'commence à apprécier maintenant que jmen sors mieux, ça amène une bonne complicité et c'est plutot agréable =)
Revenir en haut Aller en bas
choupi
Double poney


Féminin Nombre de messages : 119
Age : 23
Prénom : presque normal !!!
club équestre : les templiers (déchire)
localisation : l'oise
Date d'inscription : 20/07/2006

MessageSujet: Re: Dressage   Lun 24 Juil - 1:28

alaal moi et le dressage sa fait vraiment deux !!! je m'en sort pas !! je trouve que c'est une grosse prise de tête !! je prefére largement l'obstacle mais havane a raison faut y passer!!! en plus mon cheval déteste le dressage !! donc a nous deux c'est plutôt compliquer les séance de dres. !!! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lifchoupinou.skyblog.com
Zaz
Etalon


Féminin Nombre de messages : 420
Age : 30
club équestre : /
localisation : 95
Date d'inscription : 06/07/2006

MessageSujet: Re: Dressage   Lun 24 Juil - 1:39

au début jaimais pa du tt le dressage et pui ça fé 2 ans ke je vois ke en fait ma position à cheval est vraiment pa terrible jessaye de rectifier mé c pa facile, depui ma chute ki m'a valu 5 fracture à la jambe jme dis ke si javé un meilleur dressage je seré pe etre pa tombé à l'obstacle. dc c decidé qd jpeux remonter c dressage et horseball à fond !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://joyaux45.skyblog.com
drich
Cheval Star


Féminin Nombre de messages : 2319
Age : 27
Prénom : Apprendre, partager, transmettre !
club équestre : Particulier
localisation : 63
Date d'inscription : 09/06/2006

MessageSujet: Re: Dressage   Lun 24 Juil - 4:00

moi 'jaime beaucoup de dressage, mais seulement quand je travaille seule, car en reprise on a pas vraiment le temps de dresser vraiment comme il faut, il de rester lontemps sur l'exo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
havane6
Cheval Star


Féminin Nombre de messages : 1632
Age : 26
Prénom : Atkins <3
club équestre : verlinghem & écurie de proprio
localisation : 59 lille
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Dressage   Mar 1 Aoû - 7:42

oui c'est vrai tu as raison moi c'est pareil!! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://havane6.skyblog.com
Al3zane
Cheval champion


Féminin Nombre de messages : 871
Age : 23
club équestre : www.ferme-du-koer.com
localisation : 68 Alsace
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Dressage   Jeu 26 Avr - 6:44

Seul c'est parfait pour faire du dressage en reprise c'est trop.. embêtant ont vas dire c'est sur ^^' ya ceux qui vont trop vite après ceux qui vont trop lentement des autres qui se trompe enfin bref la cata xD jai trouvé une vidéo d'une finale en Angleterre de dressage le cheval est magnifique et les figures aussi comme le cheval se déplace ont dirais vraiment qu'il danse franchement sa vaut trop le coup de voir la vidéo entièrement même moi qui n'a jamais vraiment aimé le dressage jadore maintenant et cette vidéo est un vrai régal pour les yeux ! :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://The-Panic.skyrock.com
Al3zane
Cheval champion


Féminin Nombre de messages : 871
Age : 23
club équestre : www.ferme-du-koer.com
localisation : 68 Alsace
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Dressage   Jeu 26 Avr - 7:14

Seul c'est parfait pour faire du dressage en reprise c'est trop.. embêtant ont vas dire c'est sur ^^' ya ceux qui vont trop vite après ceux qui vont trop lentement des autres qui se trompe enfin bref la cata xD jai trouvé une vidéo d'une finale en Angleterre de dressage le cheval est magnifique et les figures aussi comme le cheval se déplace ont dirais vraiment qu'il danse franchement sa vaut trop le coup de voir la vidéo entièrement même moi qui n'a jamais vraiment aimé le dressage jadore maintenant et cette vidéo est un vrai régal pour les yeux ! :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://The-Panic.skyrock.com
balty
Cheval Star


Masculin Nombre de messages : 2356
Age : 27
localisation : Saone et Loire
Date d'inscription : 04/01/2007

MessageSujet: Re: Dressage   Jeu 26 Avr - 14:06

effectivement c'est une tres belle démonstration. Moi même avant je n'aimais pas trop le dressage je trouvais sa ennuyeux et penible (toujours placer ses aides: je suis faignant) mais depuis que je monte chez ma patrone qui adore sa et qui est juge de dressage je trouve sa génial: c'est la base, c'est beau, sa demande du temps et de la précision... en plus j'ai eu la chance d'etre secrétaire de dressa a plusieurs reprise et sa permet de voir de belles démonstrations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
havane6
Cheval Star


Féminin Nombre de messages : 1632
Age : 26
Prénom : Atkins <3
club équestre : verlinghem & écurie de proprio
localisation : 59 lille
Date d'inscription : 30/06/2006

MessageSujet: Re: Dressage   Ven 27 Avr - 8:22

oui moi aussi j'avais deja vu cette vidéo elle est vraiment belle comme reprise !!!!

moi j'adore le dressage !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://havane6.skyblog.com
Anonymou
Invité



MessageSujet: Re: Dressage   Sam 28 Avr - 9:25

Ha wii ^^

J'connaiis !

C'est tp bOw ^^
Revenir en haut Aller en bas
Al3zane
Cheval champion


Féminin Nombre de messages : 871
Age : 23
club équestre : www.ferme-du-koer.com
localisation : 68 Alsace
Date d'inscription : 14/09/2006

MessageSujet: Re: Dressage   Mer 20 Juin - 22:47

Si quelqu'un en a d'autres dans le genre ou ont voit vraiment bien les figures et qui est bien faits qu'il hésite pas a nous la faire partager ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://The-Panic.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dressage   Aujourd'hui à 14:59

Revenir en haut Aller en bas
 
Dressage
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» LES LETTRES DE DRESSAGE ????
» education du border avec un collier de dressage
» prix d'une selle dressage Thorowgood neuve?
» wintec dressage : quel modèle ?
» Taille badine/stick de dressage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Forum Technique :: L'équitation : les différentes disciplines, techniques, méthodes :: Dressage-
Sauter vers: